Marre des bouchons et de la pollution ?

Publié le par aller au boulot en kayak

Alors retroussez vos manches et partez avec moi en kayak !


Ou comment rendre attrayante la contrainte quotidienne du trajet pour se rendre sur son lieu de travail ?

Lancement de la campagne de financement participatif Indiegogo pour l'achat d'un Brompton

sur Indiegogo.

https://www.indiegogo.com/projects/going-to-work-by-kayak-and-brompton-folding-bike#/story

La solution ?

le kayak, bien sur !

Marre des bouchons et  de la pollution ?
Marre des bouchons et  de la pollution ?

Je suis sapeur-pompier professionnel en Isère depuis 18 ans et passionné
des sports nautiques (plongée, kayak, canyonning et hydrospeed).
Depuis ma nouvelle affectation, j'ai l'occasion de faire mes trajets
quotidiens en kayak !

Depuis le mois d'octobre 2013 j'ai adopté ce moyen de transport pour me rendre au travail pendant toute l'année. Le vélo remorque le kayak jusqu'au bord de l'Isère (2,2 km), puis j'attache le vélo sur la rive et je traverse en kayak (1 km). Une fois sur l'autre rive, je termine le trajet en tirant le kayak à pied jusqu'à mon lieu de travail (700 m).

Marre des bouchons et  de la pollution ?

Durée du trajet : 40 minutes, contre 20 en vélo seul, mais la sensation de liberté,
de contact avec la nature et d'originalité compense largement ce désagrément.

Marre des bouchons et  de la pollution ?

Le retour s'effectue en sens inverse en espérant retrouver le vélo laissé 14 h plus tôt.

Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais, car il y a un mais : le vélo reste sur les bords de l'Isère pendant trop longtemps et même si, c'est un vieux vélo de 20 ans et qu'il est bien cadenassé, il devient tentant de s'en accaparer. (c'est déjà arrivé !)

L'idée serait donc de remplacer le vieux vélo par un vélo pliant et ceci permettrait de :

- pouvoir mettre le vélo pliant à bord du bateau pour éviter de le laisser tout seul sur le bord de l'Isère durant la garde.

- pouvoir faire d'autres trajets sans que la mise à l'eau et la sortie de l'eau soit nécessairement au même endroit afin de profiter du kayak sur une partie du parcours.
Par exemple, actuellement, lorsque je vais à Grenoble en kayak je met 3 h quand les conditions le permettent (courant, vent, …). Un vélo pliant me permettrait d'aller à Grenoble en vélo, en tirant le kayak et de redescendre l'Isère en navigant avec le vélo embarqué.

- être mobile sur des randonnées de plusieurs jours (projets de rejoindre le Sud de la France par l'Isère et le Rhône, randonnées côtières en Atlantique ou simplement pouvoir passer d'un cours d'eau à un autre, même s'ils ne sont pas contigus.)

Le vélo pliant permet les trajets intermodaux urbain, vélo-train, vélo-bus, vélo-voiture, pourquoi ne pas proposer vélo-kayak !

J'ai même inaugurer le "co-kayakage" avec des voisins ou des collègues.

(Si ça, ce n'est pas pousser le concept écolo-citoyen à son paroxysme !)

Marre des bouchons et  de la pollution ?

Après plusieurs recherche sur "The vélo" qui remplirait les critères requis (légèreté,
robustesse, compacité, forte sollicitation, produit suivi par le fabricant, ...) mon
choix s'est arrêté sur un Brompton M6R.

En effet, Brompton fabrique ses vélos depuis 35 ans à Londres, à la main.
Ces vélos sont réputés dans le monde entier pour leurs qualités et fiabilités grâce à leurs cadres en acier (et non pas aluminium et comme la concurrence fabriqué en Chine).

C'est simple, Brompton refuse l'obsolescence des objets.

Nombreux sont les aventuriers de tout poils et les "monsieur tout-le-monde"
qui utilisent un Brompton chaque jour depuis longtemps et pour longtemps.

BROMPTON M6R Raw Lacquer Finish

BROMPTON M6R Raw Lacquer Finish

Essais réalisés avec un Brompton prêté par Cyclable Grenoble.

Essais réalisés avec un Brompton prêté par Cyclable Grenoble.

Marre des bouchons et  de la pollution ?

Le vélo est bien sanglé, le poids bien réparti, pas de roulis, je peux naviguer sans soucis.

A terme le vélo sera dans une housse étanche, pour le protéger des éclaboussures et assurer sa flottaison au cas où.

http://400jours.com/
le blog d'un jeune couple parti faire le tour du monde en 400 jours en Brompton.

http://www.brompton-france.com/
Site du fabricant en france

http://www.cyclable.com/les-magasins-adherents/...
Mon vélociste sur Grenoble (spécialiste entre autre,
de Brompton, ...)

Alors certes, le vélo est cher mais la qualité à un prix,


c'est pourquoi je ne peux pas le financer seul !

Les contreparties proposées lors de la campagne Indiegogo :

 

pour 10 € : L'union fait la force ! Petit à petit, l'oiseau fait son nid. Merci de votre soutien, je suis convaincue que chaque participation est importante. Tous ensemble, nous y arriverons ! vous avez droit a mes remerciements éternels.

 

pour 25 € : Les paroles s'envolent ... L'aventure s'écrit au jour le jour avec vous. Votre prénom inscrit sur le kayak !

 

pour 50 € : Bien sur à ce rythme, ça va tout de suite plus vite. Venez inscrire vous-même votre prénom sur le kayak. Je peux faire découvrir mon activité en proposant une ballade en kayak sur l'Isère pour les personnes du coin ou de passage. Rencontrons nous !

 

Commenter cet article